biographie (parce que parait que ça se fait)

Ses mots à elle ont rencontré ses notes à lui. Elle papote, il pianote. Il gamme, elle slamme.

Elle…

Sa passion se sont les mots, ceux qui claquent, ceux qui vibrent, ceux qui laissent les blessures s’échapper, ceux qui mettent du baume au coeur comme ceux qui vous laissent sans voix.

Lui…

Ses premières amours ont été ses cordes de guitare qui le redressent toujours quand il tombe. Et même si parfois, il va voir du côté blanc et noir des touches d’un piano ce n’est que pour y revenir, plus amoureux encore. 

Peut-être parce qu’elle est aussi anar’ qu’il est chic ou bien parce qu’il est aussi bi qu’elle est polaire (ou bien l’inverse), son yin à elle et son yang à lui se retrouvent souvent sur les deux points diamétralement opposés d’un même cercle.

Parce que le pire les inspire tant que le meilleur est à venir, l’univers de Mouton Noir peut être aussi sombre qu’une descente aux enfers  et soudain s’éclairer sous les feux d’une belle amitié.

Parce que leur monde se décline en autant de couleurs qu’un coucher de soleil au printemps, on y retrouve un peu de lui et un peu d’elle mais surtout un “nous” qui nous ressemble. 

Et si c’est parfois violemment drôle ou drôlement violent, c’est juste parce qu’ils sont persuadés que l’ombre n’existe que pour y voir s’y refléter la lumière. 

on sera sur scène (parce qu’on est gentils)

le 04 décembre, (avec une harpiste !!) – Avec Artery

le 06 décembre au Salon du Livre (si tout va bien) – Événement ici 

le 12 décembre au Franc’Open Mic – Événement ici 

Kévin nous a pris en photo (parce qu’on est beaux, voilàà)

pi on a pris des vidéos (parce que tu regrettes déjà)

suis-nous sur les réseaux  (ça c’est un ordre !)